Théories

Symbolique du Mal : le Néant ?

Est-ce que le “néant” est une des symboliques du Mal ? Bien évidemment ! Mais si c’était plus complexe que ça en a l’air ? Et si Hytale était plus profond qu’on ne le pense, dans la psychologie des personnages, le dynamisme de l’univers et son histoire ? Cherchant à obtenir une vision plus globale des éléments que le site officiel d’Hytale nous laisse entrevoir, laissez-vous bercer par nos petites théories et n’hésitez pas à les continuer dans les commentaires ou sur notre Discord ! Ensemble, arriverons-nous à spéculer les grands traits de l’aventure Hytale ?

Le Néant : le violet

Dans ce premier numéro concernant la symbolique des forces du Mal, focalisons-nous sur – justement – l’élément au centre des essences magiques : le néant (“void” en anglais). Contrairement aux cinq autres éléments (vent/air, feu, eau, foudre/électricité et terre), le néant est le seul qui n’est pas manipulé par Gaïa en tant qu’essence. Gaïa, au centre de l’image ci-dessous, est la déesse de la vie. Elle symbolise la nature par le vert, et le blanc pour la lumière ; tandis que le néant est associé au violet, seule couleur non représentée par Gaïa.

Illustration 1 : Les six éléments – Croquis de Gaïa – Le Golem altéré

Au sein de l’aventure Hytale, une place importante est donc accordée aux symboles et couleurs. Le Golem blanc transpercé d’une lame violette fait tout de suite penser à deux forces qui s’affrontent. La lumière blanche, personnifiée par Gaïa, contre le néant violet, personnifié par Varyn (cf. illustration 5). Les créatures du néant tendent à confirmer que le mauve symbolise définitivement le Mal, le côté obscur pourrait-on dire.

Illustration 2 : Void Eye – Void Spider – Void Dragon

La nature souillée

Outre les créatures, l’environnement aussi se putréfie d’un prune maléfique. La première image nous l’indique : les arbres devenus violets derrière le Golem. Mieux encore les mystérieux “Outlanders“, nommés ainsi sur le concept art ci-dessous, entraînent avec eux une contamination d’un liquide violacé, au point d’en avoir des piscines !

Notons que les Outlanders peuvent être traduits par “étrangers” en français. Nous aurions tendance à accentuer sa signification, en les appelant par “ceux qui viennent d’ailleurs“. Proviennent-ils de la planète Nexus qui est elle-même une planète indigo ? Cette hypothèse renforce la théorie de notre précédent article : le village des Outlanders se trouve dans un biome froid (du monde d’Orbis ?), qui serait lui-même associé à la planète Nexus.

Illustration 3 : Concept art, OutLanders

Similaire à la nature souillée – et peut-être pire encore – les personnages les plus humains peuvent avoir le regard pourpre ! Serait-ce également un signe que ces êtres soient maléfiques ? Ou bien ferions-nous fausse route ? Pourtant, si vous défilez plusieurs images et concept arts diffusés jusqu’à ce jour (nous vous invitons à y surfer par ici), la couleur aubergine ne se retrouve que très rarement, si ce n’est le légume en question (retrouvé dans les premières secondes du trailer) et quelques fleurs…

Illustration 4 : Gaïa puis Tessa et Kyros en armure d’officier de la planète Orbis, ornée d’un symbole de Gaïa (l’arbre à cinq branches).

Le néant : une essence comme une autre ?

À moins que le néant ne soit une essence comme toutes les autres qui organisent la vie. Reprenons le petit texte de la première illustration. Les 5 essences que manipule Gaïa “composent” la vie. Compose ! C’est-à-dire que l’on parle d’un mélange, d’une composition, telle une recette avec des doses à établir. Le néant serait une essence purement magique à bien doser, dont la vie composée par Gaïa ne se dote de manière innée.

Ci-dessous Varyn – ou ce qui semble être Varyn, le méchant tout pas gentil de l’histoire – maîtrise quelque chose de violet : serait-ce l’essence du néant ? Lui semble le maîtriser à la perfection. Si toutefois l’essence est mal dosée au point d’être dans l’excès, la créature devient corrompue et le mot anglophone “corruption” (cf. illustration 3) prend tout son sens. Les Outlanders, ceux qui viennent d’ailleurs, en sont corrompus !

Illustration 5 : Squelette Mage de sa robe pourpre (plus d’infos sur le concept art des squelettes ici) – Représentation de Varyn

Le néant : une énergie, une essence neutre ?

Selon les informations que l’on connait, le néant et sa couleur violette associée ne sont pas purement des symboles du Mal. Le néant est une essence au même titre que le feu, l’eau et les autres. Elle est associée aux forces obscures car c’est par elle, par ce médium, que ces dernières agissent pour arriver à leurs fins. Nous tenterons dans un autre numéro de décortiquer un nouveau symbole potentiellement associé au Mal. Vous pouvez normalement déjà y répondre grâce aux images présélectionnées dans cet article, mais aussi en voyageant à travers les concept arts !

Tant d’autres questions et curiosités restent à saisir. Qu’en est-il des Trorks, squelettes et autres créatures hostiles qui n’ont à priori aucun lien avec la couleur violette ? Sont-elles tout de même animées par le néant ? Sont-elles associées aux forces du Mal personnifiées par Varyn ? Nous en reparlerons dans de futurs numéros. À très bientôt pour un nouveau plongeon vers l’aventure !

Source
Site Officiel
Tags

Cleora

Pourquoi lisez-vous ceci ? Je rédige pour mettre en avant les petits et grands aventuriers et créateurs d'Hytale ; pour en savoir plus en ce qui me concerne, il y a le forum ou mon twitter. Car ce qui nous intéresse à vous et moi, c'est Hytale et ses possibilités, pas moi, n'est-ce pas ?

Articles similaires

2 commentaires

  1. Excusez moi,
    Vous avez fait un ARTICLE pour nous expliquer qui sont les méchants.

    Vous croyez qu’on a 5 ans ou qu’il fallait un bac + 6 pour comprendre que les mobs entourés d’énergie violette/verte n’ont pas l’air “friendly”.
    Je ne comprend pas l’utilité de cette théorie, c’est tellement obvious…

  2. Bonjour,
    Merci pour votre commentaire. L’article a justement pour but de montrer que ce n’est peut-être pas si évident. 😉
    Si vous avez lu l’article, vous avez remarqué que certains personnages humains ont également les yeux pourpres alors qu’ils paraissent à première vue amicaux. De même, je discute sur le fait que le néant soit potentiellement une essence NEUTRE au même titre que l’eau, le feu et les autres. J’essaie de donner de la profondeur aux évidences : ne pas donner au jeu un caractère simpliste Méchants Vs Gentils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer