Théories

Symbolique du Mal : les Tentacules ?

Bienvenue dans notre quatrième numéro à propos de la Symbolique du Mal ! C’est avec plaisir que nous continuons cette petite série d’hypothèses, tentant d’approfondir les légendes d’Hytale au lieu d’une simpliste et caricaturale histoire des Gentils VS Méchants. Après le néant, le losange, et les verts de l’émeraude, nous voici à la dernière caractéristique discernée sur Varyn : les tentacules ! Pour ce nouvel article spéculatif, nous généraliserons le terme de tentacule en le confondant au terme spécifique des bras chez les céphalopodes.

Illustration n°1 : Kraken, une méduse, l’œil du néant, des potentielles anémones et autres.

Des tentacules naturels ?

Hormis Varyn, les tentacules se retrouvent sur plusieurs créatures dont les anémones de mer. À plusieurs occasions elles sont, du premier coup d’œil, synonymes de danger. Qui aurait envie de s’approcher de la petite méduse aussi jolie soit-elle ? Et ne parlons pas du Kraken ! Notez que ces mous prolongements sont associés à une des potentielles couleurs symboliques du Mal : le violet.

Ci-dessous, le récent screenshot illustre une cité engloutie. De la place centrale – peut-être un ancien temple – serpente sur le sable quelque chose de violet. Un endroit vivant ? Un endroit d’où part l’altération du Néant, du Vide, du Void ? Les bulles qui semblent y ressortir ne nous stipulent rien de bon…

Illustration n°2 : screenshot des fond marins

Sur la seconde capture d’écran, une grosse bulle ressort comme par hasard de l’entrée vers l’océan profond. Simple coïncidence ? Et encore une fois, du violet y prédomine… Une grotte de passage tout indiquée comme un lieu de danger. Même deux créatures tentaculaires s’y retrouvent. Des méduses ? Ou peut-être est-ce les nageoires épineuses de Rascasses ? Finalement, serait-ce l’entrée de la Zone 06 (cf. Introduction : Génération du monde) associée à l’élément Void ?

Illustration n°3 : accès vers l’océan profond (deep ocean en anglais)

La question du nombre

Illustration n°2 : Wallpaper sur Varyn

Revenons à nos tentacules. Le Kraken d’Hytale en aurait (le dessin qui lui est associé concernant son concept art recense en réalité deux bras et quatre tentacules.) Idem pour la petite méduse. Enfin, moins discernable, l’œil du néant en aurait 6 selon la dernière version de son concept art.

Nous nous interrogeons sur le nombre de tentacules puisque la question se pose au sujet de Varyn. En effet, les mèches de cheveux de Gaïa sont au nombre de cinq, chacune étant associée à une essence magique contrôlée. Qu’en est-il de Varyn ?

Partagé sur Twitter, Greater un artiste 3D d’Hypixel, a choisi de représenter Varyn avec 7 tentacules. Or sur le fond d’écran officiel de Varyn, nous arrivons seulement à en compter 5 à coup sûr, voire 6 si nous considérons le tentacule droit indépendant du petit bout en bas à gauche.

Illustration n° 3 : Gif du fan-art 3D de “Greater”

Pour continuer à vous embrouiller, et surtout pour vous montrer à quel point peu de choses nous sont encore dévoilées, prenez le logo officiel. Nous avons énoncé très clairement dans un article précédent que tous ces traits pouvaient symboliser – entre autres – des tentacules, émergeant d’en bas à droite de la lettre H, à la position des trois losanges (Varyn). Et bien nous vous laissons compter combien il en émerge…

Alors que le modèle d’un artiste en représente 7, le fond d’écran 5 ou 6, les détails du logo nous ferait partir sur un grand maximum de 8 en comptant tous les chemins maléfiques qui jaillissent de Varyn (en bas à droite du H). Alors selon vous, 5, 6, 7 ou 8 tentacules composent la tête de l’obscur sorcier ? Ce chiffre aurait-il une réelle importance au même titre que les cheveux de Gaïa ?

 

Illustration n°4 : logo officiel d’Hytale

Le tentacule : l’allégorie parfaite de l’expansionnisme !

Comme nous l’avions décrit dans notre article décrivant le logo, tous ces traits cheminent tout droit vers un endroit encore non exploité : en haut à droite de la lettre H supposé être Orbis. Il y a donc une idée d’expansionnisme, où les tentacules cherchent à atteindre leur but.

Notez que Varyn part du bas de la lettre pour monter vers sa cible. Les tentacules émergent des profondeurs, nous faisant rappeler l’océan profond évoqué en ce début d’article. Démarrer de rien, de l’obscurité, du néant, pour monter vers la lumière. Un côté obscur tentaculaire. Comme sur le logo, nous pourrions retrouver cette symbolique sur plusieurs scènes au cours de notre aventure Hytale. La représentation artistique ci-dessous parle d’elle-même.

Illustration n°5 : « L’Homme dans le désert » se dirigeant vers un temple – termitière, nid ou ruche – Scarak

En résumé

Couleurs et symboles se mélangent. L’environnement change. Et même les gardiens les plus solides se font infecter par les couleurs maléfiques. Les forces du Mal grignotent chaque être comme la peste. Un givre éternel qui souille l’harmonie de la nature, des peuples aux animaux, jusqu’au plus profond des cristaux. Regardez une nouvelle fois l’image ci-dessous, le violet du néant et le vert clair bien évidemment, mais surtout de sombres racines en arrière plan, aux allures de tentacules envahissants…

Illustration n°6 : quête en compagnie du Gardien des éléments et des Kweebecs

Illustration n°7 : concept art à propos de la zone du Gardien en question : le Jardin des Eléments
Source
Site OfficielTwitter de Greater
Tags

Cleora

Pourquoi lisez-vous ceci ? Je rédige pour mettre en avant les petits et grands aventuriers et créateurs d'Hytale ; pour en savoir plus en ce qui me concerne, il y a le forum ou mon twitter. Car ce qui nous intéresse à vous et moi, c'est Hytale et ses possibilités, pas moi, n'est-ce pas ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer